Le guide de votre bien-être à domicile

Algue alimentaire

Découverte de quelques algues alimentaires

algue alimentaire

© Laure Fons - Fotolia.com

Parmi les treize variétés d'algues alimentaires autorisées en France, en voici six que vous prendrez plaisir à cuisiner : dulse, nori, wakamé, kombu, haricot de mer et laitue de mer.
  1. La dulse
  2. La nori
  3. Le wakamé
  4. Le kombu
  5. Le haricot de mer

La dulse

Longue algue rouge foncé, la dulse a une teneur élevée en protéines. Elle est également riche en iode, en bêta-carotène, en vitamine A, en zinc, fer et magnésium.

Crue, la dulse s’accommode particulièrement bien en salade. Après cuisson, elle offre une texture fondante très agréable.

La nori

Cette algue violette est très utilisée au Japon pour enrouler les sushis. Pour cette utilisation, elle est broyée puis aplatie en fines feuilles. Très riche en protéines, la nori est un excellent substitut aux protéines animales. Elle contient également des vitamines A, B12 et C.

Très douce, la nori est idéale pour accoutumer son palais à la saveur des algues. Présentée en en paillettes, c’est un excellent assaisonnement pour salades, potages et sauces. Cuite, la nori peut accompagner un plat de pâtes ou une omelette.

Le wakamé

Le wakamé est une algue brune, particulièrement riche en protéines, en calcium et en vitamines A, B1, B2, B12 et C.

La saveur du wakamé est nettement marine, tout en restant très fine. Simplement ébouillanté ou cuit à l’étuvée, le wakamé accompagne fort bien un plateau de fruits de mer, ou encore des tranches de thon ou de saumon.

Le kombu

Grande algue brune, le kombu existe en deux variétés : le kombu breton et le kombu royal. Les deux sont particulièrement riches en calcium, fer et potassium, ainsi qu’en vitamines B12 et C.

Finement iodé et subtilement sucré, le kombu est l’élément de base du bouillon traditionnel japonais ou « dashi ». Il sert aussi à confectionner des papillotes comestibles pour faire cuire des poissons ou des fruits de mer.

Le haricot de mer

Longue algue brune, le haricot de mer est riche en fibres, en fer et en vitamine C : une petite portion apporte cinq fois plus de vitamine C qu’une orange !

Cette algue se cuisine comme les haricots verts, mais présente une saveur nettement marine. Le haricot de mer accompagne particulièrement bien les plats de poisson ou se mêle agréablement à une poêlée de légumes.

La laitue de mer

La laitue de mer est une algue verte, d’où son nom. Elle est très riche en calcium, vitamines A et C, fer et magnésium.

D’un goût rappelant l’oseille, la laitue de mer est aussi savoureuse en salade, en potage, que dans une omelette.