Le guide de votre bien-être à domicile

Algue alimentaire

Actualités

Une alimentation riche et variée à base d’algues

Les algues alimentaires ont été les produits phares du Salon des vins et des produits du terroir qui s’est déroulé à Santec les 23 et 24 février derniers. Au stand de Bret’Alg, le public a pu déguster un tartare d’algues réalisé avec du wakamé, du kombu royal, du kombu breton, du haricot de mer, du dulse, du nori ou de la laitue de mer, autant de variétés d’algues fraîches saumurées destinées à l’industrie alimentaire. A l’origine de la marque, Michel Coz est un mareyeur végétal de 63 ans qui excelle dans le conditionnement et la vente d’algues alimentaires sauvages issues des côtes de la région morlaisienne. Ses « légumes de la mer » sont les ingrédients de la cuisine vapeur de Dubaï ou les plats traditionnels au beurre des restaurants parisiens.

Une importance source d’iode

Même si les algues alimentaires ne sont pas encore visibles dans les rayons des grandes surfaces, les consommateurs commencent à se tourner vers ces produits très riches en iode et oligoéléments : le taux d’iode contenu dans 10 grammes d’algues se rapproche de celui que renferment 11 kilos de cabillaud.

Cette même quantité d’algues est riche en fer, vitamine E et D. Pour Bruno Matignon, conseiller culinaire expert en algues, les plantes marines sont intéressantes autant au niveau de l’½il que celui du goût et permettent de réaliser des panneaux artistiques en gelée. Enfin, en réalisant leur tartare d’algues, les deux compères ont démontré que le goût iodé était la cinquième saveur du monde tout en profitant de l’événement pour affirmer les vertus sanitaires du goémon.